Très facile et très rapide à réaliser.

PREPARATIFS

Vous aurez besoin, outre vos papiers, bidules et outils habituels, de

  • Deux pochettes de CDRom publicitaires en carton.
  • Deux petits morceaux de tissu (taillés dans un vieux drap, mouchoir, torchon) de la hauteur de vos pochettes et d’une largeur de 2 ou 3 cm environ.
  • Colle vinylique blanche avec une brosse pour l’étaler.

En fait je ne vous ai donné que le matériel concernant la partie cartonnage. PENSEZ donc aussi aux papiers et aux décos que vous souhaitez utiliser, en fonction du style que vous voulez donner à votre mini album. Ces deux pochettes sont censées accueillir des CD ou CD Rom. Cela peut être par exemple des CD avec un “pot pourri” de chansons que vous aimez, ou des CD Rom conservant les photos d’un voyage ou d’un moment particulier, ou des tags (avec ou sans photos). Si vous prévoyez des photos, pensez-les mini-mini


***************************

PREMIERE ETAPE

1°) Protégez votre table de travail. Munissez-vous de vos deux pochettes à CD après avoir enlevé les CD, + les bouts de tissu + colle et son pinceau + ciseaux

2°) Posez les deux pochettes côte à côte, avec les ouvertures vers le haut, en laissant entre 1/2 et 1 cm entre les deux

3°) Collez le tissu à cheval sur les deux pochettes. Il vous servira de “charnière”.

4°) Quand le tissu est assez sec (pour pouvoir retourner l’ensemble sans tout détruire), retournez l’ensemble et collez le deuxième tissu de la même manière. Assurez-vous (en insistant avec l’ongle) que les deux tissus sont bien collés entre eux dans la fente située entre les deux pochettes en carton.

5°) A l’intérieur: découpez deux onglets arrondis en haut de chaque pochette pour attraper plus facilement ce qui y sera rangé. Pour cela, vous pouvez vous servir soit d’une perfo ronde grand modèle, soit du “système D”, comme ça:

 Attention: ne coupez que sur la partie INTERIEURE de chaque pochette!!!


***************************

DEUXIEME ETAPE

1°) Nous allons maintenant nous occuper de recouvrir l’extérieur de l’album. Coupez un morceau de papier de la taille de votre ensemble + 1 cm sur chaque côté et 1 cm en bas (nous rabattrons tout ça à l’intérieur). Je ne vous donne pas de mesures, car cela peut varier un peu d’une pochette à l’autre, et aussi en fonction de l’écartement que vous avez pris entre les deux.

2°) Collez sur l’extérieur en laissant dépasser sur les trois côtés (droite, gauche et bas) et à ras du haut.

Sur l’extérieur ça donne ça:

Et à l’intérieur, ça (après que vous ayiez coupé les coins du papier qui dépasse):

3°) Rabattez et collez les languettes qui dépassent:


***************************

TROISIEME ETAPE

Occupons-nous maintenant de l’intérieur.

1°) Si vous souhaitez installer un lien, pensez à le coller avant de coller le papier intérieur:

Mais il y a d’autres moyens de fermer votre dyptique, comme vous le verrez dans les exemples en fin de sujet.

2°) Vous allez maintenant recouvrir l’INTERIEUR. Procédez comme pour l’extérieur, mais cette fois en coupant le papier avec 0,5 cm de MOINS sur les côtés et 1 cm de plus en haut (car nous allons en rabattre une partie sur l’intérieur). Collez le papier intérieur à 0,5 cm à l’intérieur des côtés et du bas (ce qui veut dire que ça va dépasser d’environ 0,5 cm en haut). Insistez bien sur la partie tissu pour que le papier adhère à cet endroit: 

3°) La partie qui dépasse en haut sera rabattue et collée sur l’intérieur de la pochette (attention de ne pas faire baver la colle). La seule petite dificulté est représentée par les encoches. Il suffit de donner des coups de ciseaux et de rabattre:  

(NB: sur l’exemple photographié, j’avais choisi de ne pas rabattre le papier à l’intérieur des pochettes, mais le “fini” est beaucoup moins réussi ainsi, donc j’ai modifié ma façon de faire pour les suivants)

__Voilà, votre mini album dyptique est fait et habillé de papier.

Il vous reste à le décorer comme vous le souhaitez et à le personnaliser.__


*************************

Voici quelques exemples:

Mon album “1958 plein les yeux”, celui présenté dans le P’tit Echo. Réalisé “à la-va-vite” pour le bouclage du magazine, je le trouve plutôt bâclé, mais bon, il permet de voir une fermeture toute en plumetis (en fait, une sorte de laine) et une “finition barbouillage” ;).


************************************

Mon album “Toscane”: papier à motif “Da Vinci” retravaillé avec des tampons “maison”, forme losange et encre Distress. Chutes de cuir sur les coins et la tranche, et bande de cuir placée sous la tranche pour faire une “ceinture” (avec une petite boucle récupérée dans un vide-grenier). Je pense que j’ajouterai un titre par la suite.


************************************

L’album “Espagne” de Poussinette:

Et son commentaire: voici mon mini album pour le voyage de ma fille en Espagne. Sur le CD j’ai gravé les photos de son séjour, dans l’autre pochette j’ai fait un tag imitant un tableau noir (du moins j’ai essayé)sur lequel j’ai collé son emploi du temps de la semaine.

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *